Au-delà des lignes rouges

Changeons le système pas le climat

Des mines rhénanes de lignite à ciel ouvert au port d'Amsterdam ou dans les rues de Paris pendant le sommet mondial sur le climat (COP21), la lutte pour la justice climatique s’ouvre sur de nouveaux fronts. «Au-delà des lignes rouges» retrace l’histoire d’un mouvement grandissant qui clame « ça suffit, jusqu’ici et pas plus loin!», qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

L'année 2015 a été marquée non seulement par le changement climatique dû aux activités humaines – mais aussi par le caractère de la lutte pour la justice climatique, qui se mène sur de plus en plus de fronts. À Paris un accord mondial sur le climat a été adopté. Mais aboutira t-'il vraiment à une amélioration de la situation? Il y a un abîme entre les changements nécessaires pour éviter l'emballement climatique incontrôlable et les mesures prises réellement.

Le film revient plus particulièrement sur trois initiatives de militantisme qui se sont déroulées à la veille de la COP 21. Nous rencontrons 1.300 personnes qui entrent dans les mines à ciel ouvert de lignite au Rheinland en Allemagne pour mettre leurs corps devant des gigantesques excavatrices afin d'arrêter la plus grande source de CO2 en Europe pour un jour («Ende Gelände»). Nous donnons la parole à des personnes qui essayent d'intervenir contre l'importation de combustibles fossiles au port d'Amsterdam (camp «ground control» et les climate games). Nous rencontrons des personnes qui parcourent plus de 5.600 km en vélo jusqu'à Paris en allant à la rencontre d'innombrables initiatives locales en transition pour un monde plus juste et soutenable (Alternatiba).

Le film documente également comment le mouvement porte ses revendications dans les rues de Paris malgré la déclaration d'un état d'urgence suite à des attaques terroristes qui interdit les manifestations. Au niveau mondial nous assistons à la plus grande mobilisation pour le climat de l'histoire récente avec 785.000 personnes lors de 2.200 évènements dans 175 pays.

C'est au milieu de machines immenses, de voix dissidentes et des paysages apocalyptiques que la logique d'un système basé sur la croissance infinie et son management de crise «vert» est remis en question.

Au delà des lignes rouges est l'histoire d'un mouvement en croissance qui dit «ça suffit! Jusqu'ici et pas plus loin!», qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

Le site officiel du film: beyondtheredlines.org

Bande d'annonce:

Autres films au sujet de: Changement Climatique

Réveille-toi, révolte-toi

Réveille-toi, révolte-toi

Il est beaucoup, beaucoup plus tard que tu le penses

Il ne s'agit vraiment plus que d'ours polaires. En ce moment le destin de la civilisation ne tient qu'à un fil. Jusqu'à présent les calculs sur le réchauffement planétaire ont omit une pièce cruciale du tableau. Le climat planétaire est dangereusement proche de son point de basculement, un point de non-retour, après lesquels des conséquences catastrophiques deviennent inéluctables.

Un climat d'espoir

Un climat d'espoir

Le changement climatique et l'industrie nucléaire

'Un climat d'espoir' est un documentaire de 30 minutes réalisé pour démystifier le fait que l'énergie nucléaire soit une solution au changement climatique. Au moment où le réchauffement planétaire est un fait accepté globalement, le potentiel offert par l'énergie nucléaire en Australie a provoqué des débats sur comment développer une économie faible en émissions à effet de serre.

Reclaim Power - campement pour l'action climatique

Reclaim Power - campement pour l'action climatique

des voix du campement pour l'action climatique 2006 (Angleterre)

Au cours de l'été 2006, la 5ème année la plus chaude de toute l'histoire récente, 600 personnes, convaincues qu'il n'y a pas de temps à perdre, ont monté un Campement pour l'Action Climatique. Il s'est tenu à l'ombre de l'un des plus gros émetteurs de CO2 européens : la centrale électrique au charbon de Drax, en Angleterre.

Reclaim Power - campement pour l'action climatique - version 15min

Reclaim Power - campement pour l'action climatique - version 15min

des voix du campement pour l'action climatique (Angleterre)

Au cours de l'été 2006, 600 personnes ont monté un Campement pour l'Action Climatique. Il s'est tenu à l'ombre de l'un des plus gros émetteurs de CO2 européens : la centrale électrique au charbon de Drax, en Angleterre. Pendant dix jours, ce campement a abrité plus de cent ateliers consacrés à divers sujets. Ce fut un espace d'apprentissage collectif, l'occasion de mettre en pratique un mode de vie raisonné et d'agir contre les causes profondes du changement climatique.